prochain

Dans le langage courant, le terme prochain peut parfois prêter à confusion. Lorsque, le mercredi, on vous donne un rendez-vous pour « vendredi prochain », s’agit-il du vendredi de la même semaine ou de celui de la semaine suivante ? Il ne devrait pourtant pas y avoir d’ambiguïté, car prochain désigne ce qui suit immédiatement dans l’espace ou dans le temps — à moins qu’il ne soit précédé d’un article indéfini.

Un rendez-vous prévu pour « vendredi prochain » ne peut donc avoir été fixé plus d’une semaine auparavant. Si le rendez-vous n’a pas lieu le premier vendredi qui vient mais celui d’après, il faut trouver une autre formulation : vendredi de la semaine prochaine ou vendredi en huit, c’est-à-dire « dans huit jours à compter de vendredi prochain ».

Sources :

  • Grand Larousse de la langue française, sous la dir. de Louis Guilbert, René Lagane et Georges Niobey, 7 vol., Paris, Larousse, 1986.
  • Larousse, Le Petit Larousse illustré, éd. 2004, Larousse, 2003.
  • Petit Robert : dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française (Le), éd. 2015, sous la dir. de Josette Rey-Debove et Alain Rey, Le Robert, 2014.
  • Sadler (Percy), L’Art de la correspondance anglaise et française, 3e éd. très augmentée, Librairie française et anglaise de J.‑H. Truchy, 1842, vol. II, p. 169.